01 85 73 42 47

Le marché des programmes d’incentive se porte bien

programmes incentive d'entreprise

Le marché des programmes d’incentive rencontre actuellement une forte croissance, malgré des changements en profondeur. Par le passé en effet, les sommes allouées aux programmes d’incentive et aux cadeaux d’affaires étaient bien plus importantes qu’aujourd’hui. Mais les changements majeurs rencontrés sur ce marché prennent avant tout effet sur ce point : les entreprises sont encore et toujours très promptes à offrir à leurs clients, partenaires et collaborateurs cadeaux d’affaires et autres séjours de motivation et récompense, mais à des tarifs plus abordables qu’auparavant.

Un marché en permanente évolution

Aujourd’hui, le marché des programmes d’incentive est estimé à plus de 850 millions d’euros, un chiffre d’affaires partagé à la fois entre les entreprises, les fournisseurs mais aussi les agences spécialisées dans l’événementiel.

De toute évidence, la croissance rencontrée sur ce marché bien spécifique n’est pas prête de prendre fin, si l’on en croit les études qui nous parviennent, et ce malgré une hausse de la taxation sur les programmes d’incentive. Le syndicat de la profession, SIPROCAF, reste même confiant pour les années à venir. « Le secteur reprend des couleurs », confiait récemment Bruno Fillon, directeur du salon français Affaire de cadeaux (groupe Tarsus) reconnu internationalement, et qui se tient chaque année au mois de novembre à Paris dans le cadre du salon Heavent« Le marché est redevenu stable et pérenne. Les acteurs ont su élargir leurs gammes et trouver un meilleur positionnement prix, répondant ainsi aux nouvelles contraintes des acheteurs.« 

Des changements en profondeur

Cette reprise annoncée fait suite à des changements en profondeur, et mis en œuvre par tous les acteurs du marché. Les acheteurs sur le marché des programmes d’incentive et des cadeaux d’affaires sont désormais bien plus tournés vers des produits de qualité, sans pour autant débourser des sommes conséquentes.

Pour les chefs d’entreprise interrogés, le prix est un critère pris en compte en priorité par 71% des sondés en 2016, contre 63% en 2015. Une évolution significative qui montre la nature de ces changements : les budgets alloués ne sont plus aussi importants qu’avant, bien que les chefs d’entreprise soient plus regardants sur la qualité des produits et services proposés.

« Pour ce qui concerne les voyages d’incentive, les entreprises emmènent moins de personnes, moins loin et moins longtemps », selon Mark Watkins, président de la société-conseil Coach Omnium. « En moyenne, l’incentive dure deux jours, contre trois jours il y a dix ans. »

Par ailleurs, Mark Watkins précise : « Si les attentats ont eu un fort impact sur le tourisme de loisirs, cela n’a pas été le cas du tourisme d’affaires, où le besoin de se rencontrer est resté le plus fort. »

Le marché des programmes d’incentive semble donc avoir encore de beaux jours devant lui.

Source : www.strategies.fr

A lire également sur Seminup : 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Karine Martin-Guzman

Karine Martin-Guzman Responsable de Projet

Conception, organisation, accompagnement… c’est son affaire ! Notre responsable de projet meeting, experte en tourisme d’affaires depuis 15 ans, aime vous concocter des programmes originaux en France et aux 4 coins du globe. Parfois, elle s’accorde un peu de répit en cultivant son jardin ou en montant à cheval. Sa devise : "Le monde est un livre et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page."

Tous ses articles (96)