La Côte d’Azur veut retrouver son leadership sur le marché du MICE