01 85 73 42 47

La Côte d’Azur veut retrouver son leadership sur le marché du MICE

mice cote d'azur

Toujours et encore bien ancrée comme pôle d’affaires, la Côte d’Azur, qui accueille déjà 1,8 million de séjours professionnels, souhaite dépasser la barre des 2 millions d’ici 2020 afin de redevenir le leadership sur le marché du tourisme professionnel. En effet, avec la crise de 2007 et 2008, la Côte d’Azur a vu le chiffre de son tourisme d’affaires chuter, et malgré la création d’un projet de relance à cette époque, aucun résultat concluant n’a été constaté. Mais la région reste sur ses positions et souhaite plus que jamais doper son tourisme d’affaires.

Le « Cluster MICE », pour stimuler le tourisme d’affaires

La Côte d’Azur a prévu tout un programme pour stimuler son tourisme d’affaires. Ainsi, David Lisnard, président du Comité Régional du Tourisme, et plusieurs décideurs du domaine privé comme public ont lancé le « Cluster MICE ». Quatre groupes de travail ont ainsi été formés afin de faire gagner de nouveaux contrats à la Côte d’Azur.

Ces groupes bénévoles et complémentaires en matière de compétence devront étayer de nouvelles idées pour attirer les entreprises ; c’est pourquoi un « think tank » sera mis en place, pour permettre une vision globale, d’ici fin 2016.

Chacun des groupes sera piloté par des professionnels. Les noms de ces groupes donnent la couleur : « Positionnement de la Marque Côte d’Azur pour le Tourisme d’Affaires », « Incubateur d’événements futurs et Club des Ambassadeurs », « Attractivité de la Côte d’Azur en terme d’incentives » ou encore « Incubateur d’événements futurs et Club des Ambassadeurs ». La Côte d’Azur veut absolument étudier et analyser toutes les possibilités pour remonter dans le Top 10 Mondial des pôles de tourisme d’affaires.

Travailler ensemble pour dynamiser le tourisme d’affaires en Côte d’Azur

La Côte d’Azur semble vouloir « jouer collectif » car le tourisme d’affaires rapporte gros : il génère près 1,2 milliard d’euros pour 1,8 million de séjours professionnels, tout en sachant que le tourisme d’affaires ne représente à ce jour que 16% du tourisme de la Côte d’Azur.

En moyenne, les professionnels déboursent entre 160€ et 230€ par jour, soit beaucoup plus que les touristes de loisirs. De plus, la Côte d’Azur possède déjà les infrastructures pour accueillir les professionnels avec « 10 Palais des Congrès de Menton à Toulon, (…) 500 salles de réunion en hôtels, ainsi que plus de 30 lieux événementiels ». C’est donc naturellement que toutes les villes de la Côte se sont alliées pour être plus visible d’un point de vue international afin de trouver des solutions ensemble, ce que David Lisnard a confirmé : « Nos villes sont complémentaires et non en concurrence ».

Le Cluster MICE de la Côte d’Azur est avant tout un organe participatif où la réflexion et la proposition sont les bienvenues, afin d’entrevoir l’avenir du tourisme d’affaires en Côte d’Azur.

Sources : www.webtimemedias.com et www.deplacementspros.com

A lire également sur Seminup : Pourquoi choisir la région PACA pour vos séminaires d’entreprise et séjours incentive ?

Un commentaire pour “La Côte d’Azur veut retrouver son leadership sur le marché du MICE”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Valérie Hanoteau

Valérie Hanoteau Responsable de Projet

Voilà 7 ans que Valérie a rejoint l’équipe Corpo’Events, animée par un enthousiasme et un dynamisme contagieux ! C’est dans la nature et auprès de ses proches que notre Responsable de Projet Meeting puise son énergie mythique. Un refuge qui lui offre une motivation sans faille dans chacun de ses projets.

Tous ses articles (55)