01 85 73 42 47

Évolution du marché MICE – Etude Coach Omnium (Janv. 2014)

étude mice coach omnium 2014

Avec un volume de dépenses évalué à 8,55 milliards d’euros, le marché du tourisme d’affaires de 2013 a augmenté de 1,1 % par rapport à 2012. Établi par l’étude annuelle réalisée par le spécialiste Coach Omnium, ce constat démontre une réelle inflexion après deux années consécutive de baisse, en 2010 et en 2011.

État du marché : une légère hausse

Marché Mice - Etude Coah Omnium 2014
La France est devenue une destination privilégiée par les entreprises pour l’organisation de séminaires ou séjours incentive, car moins onéreuse

En 2013, les entreprises françaises ont rationalisé les coûts de leurs séminaires, conventions, réunions et autres déplacements. La France est devenue une destination privilégiée car moins onéreuse.

La durée des événements s’est sensiblement réduite, alors que le contingent des participants a plutôt stagné, entre 20 et 100 personnes.

Les valeurs de simplicité et d’authenticité sont particulièrement mises en avant. Les entreprises ne recherchent plus le faste, mais concentrent leurs attentes sur des lieux moins luxueux sans pour autant abaisser le niveau de confort et des conditions de travail.

Les établissements hôteliers 3 et 4 étoiles restent les cibles prioritaires malgré une baisse du nombre de séminaires organisés.

Par contre, le panier moyen est en baisse, tandis que la concurrence joue un rôle de plus en plus évident pour tirer les prix vers le bas.

Évolution du marché : des programmes allégés

Marché Mice france - étude Coach Omnium 2014
Des programmes allégés, avec une focalisation accrue sur les séances de travail

Le marché du tourisme d’affaires se caractérise par une chute remarquée des activités annexes aux séminaires d’entreprise : 46 % en 2013 contre 76 % en 2006. Les programmes sont par ailleurs allégés avec une focalisation accrue sur les séances de travail. Le nombre des séminaires aux budgets plus importants, type congrès ou incentives est également revu à la baisse.

A l’heure des économies, la sobriété semble être le mot d’ordre avec une sélection d’activités moins couteuses mais plus originales. Le sport demeure une valeur sûre même si ce type d’activités doit convenir à l’ensemble des participants. Les activités ludiques et culturelles se maintiennent même si les activités dites de nature, gagnent du terrain.

Des prévisions pour 2014 assez fragiles

marché mice france - étude coach ominum 2014
7 entreprises sur 10 disent maintenir une activité MICE similaire pour l’année à venir malgré le contexte économique

Si le marché pour 2014 reste fragile, il est notable de constater que les entreprises, pour 80 % d’entre elles, continuent de programmer un séminaire annuel minimum.

Parmi les sociétés interrogées, 7 sur 10 disent maintenir une activité MICE similaire pour l’année à venir. Les enjeux sont essentiellement tournés vers la motivation de réseau et la fidélisation des prescripteurs et des clients. Ainsi, après cinq ans de fluctuations, le marché se stabilise.

Source : www.coachomnium.com

2 commentaires pour “Évolution du marché MICE – Etude Coach Omnium (Janv. 2014)”

Les commentaires sont fermés.

Elodie Tudela

Elodie Tudela Directrice Générale

Directrice Générale de Corpo’Events, Elodie s’investit à 200% (minimum !) dans tout ce qu’elle entreprend. Son mot d’ordre, vous l’aurez deviné : le dépassement de soi ! Humaine et dynamique, notre sportive électrise tous vos projets événementiels et veille au bien-être de vos invités.

Tous ses articles (70)