01 85 73 42 47

Etude BGT et ACTE : la sécurité, une priorité pour les voyageurs business

American Express Global Business Travel et ACTE ((Association of Corporate Travel Executives), ont publié leur sondage « Checking In : Servicing the Multifaced Modern Busines Traveller ». Un sondage qui révèle une inquiétude grandissante des voyageurs d’affaires sur la question de la sécurité.

La question sécuritaire au cœur des problématiques

Dans un contexte complexe, tant au niveau de la sécurité aérienne que de la menace terroriste, la sécurité figure comme l’une des grandes problématiques du secteur du business travel. En effet, selon l’étude réalisée auprès d’acheteurs voyages, une majorité d’entre eux (56%) confirme une hausse des préoccupations liées à la sécurité au cours des trois derniers mois.
Les professionnels du secteur ayant répondu au sondage affirment qu’ils ont constaté une augmentation de 25% des demandes de formations liées à la sécurité.
Par ailleurs, les sondés constatent une inquiétude croissante sur la destination Etats-Unis. D’après 54% d’entre eux, elle est devenue anxiogène notamment à cause des nouvelles exigences de visas et de la politique d’immigration.
Suite à ces constats, 87% des répondants affirment qu’ils souhaitent engager des mesures pour améliorer les formations en sécurité. Un tiers d’entre eux a déjà mis en place des politiques en ce sens-là.
Notons que cette tendance est en adéquation avec les résultats du Baromètre européen du voyage d’affaires 2017. La sécurité est en effet au cœur des préoccupations des entreprises, elle arrive même en tête pour la deuxième année consécutive.

D’autres tendances sont révélées par cette étude

En dehors de l’aspect sécuritaire, l’étude menée par ACTE et GBT dévoile les tendances suivantes :

  • Le voyageur d’affaires est placé au centre de la politique voyage. Ses évolutions et ses attentes sont mieux considérées et la mesure de sa satisfaction est devenue primordiale dans les prises de décisions au niveau du processus d’organisation des voyages d’affaires.
  • L’équilibre entre la vie professionnelle et la vie personnelle prend de l’importance dans le domaine du business travel. 43% des voyageurs demandent à intégrer une dimension de loisirs dans leurs déplacements professionnels.
  • Le digital étant quasi totalement intégré dans le business travel, la sécurité des données est également priorisée. 89% des sondés disent vouloir introduire les applications de réservation dans leur processus. Mais les demandes en matière de sécurité des données ne sont pas largement prises en compte puisque beaucoup d’entreprises autorisent l’utilisation d’outils mobiles perso et l’accès au wifi public.
  • Les options de voyage dites « non-traditionnelles » ont la côte. 53% des travel managers affirment que les voyageurs privilégient de plus en plus les services alternatifs de transport. L’usage du co-voiturage a quant à lui augmenté de 44%, au détriment de la location de voitures classique.

À lire également sur Seminup :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Karine Martin-Guzman

Karine Martin-Guzman Responsable de Projet

Conception, organisation, accompagnement… c’est son affaire ! Notre responsable de projet meeting, experte en tourisme d’affaires depuis 15 ans, aime vous concocter des programmes originaux en France et aux 4 coins du globe. Parfois, elle s’accorde un peu de répit en cultivant son jardin ou en montant à cheval. Sa devise : "Le monde est un livre et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page."

Tous ses articles (96)