01 85 73 42 47

Le Maroc se fait sa place sur le marché du tourisme d’affaires

seminaire Marrakech

On compte plus de 9000 événements MICE chaque année à travers le monde ; sur ce segment, le Maroc obtenait seulement 5% de parts de marché fin 2015. Pire : la tendance serait même à une forte baisse depuis deux ans. Pour autant, le pays compte bien démontrer ses illustres capacités d’accueil auprès de l’exigeante clientèle business. 

La COP 22 : une réussite marocaine

Première raison à cette baisse de fréquentation, la crise économique bien sûr, qui a impacté de plein fouet de nombreux groupes internationaux. Le marché du MICE s’est par ailleurs lui aussi globalement fortement réduit depuis, et le Maroc devait lutter dans le même temps contre son image sur la scène mondiale. En effet, les principaux donneurs d’ordres MICE émettent des doutes concernant les capacités du Maroc à organiser des événements majeurs, et notamment sur le plan de la sécurité.

A force de persuasion et de diplomatie, la gestion de la COP 22 a toutefois été confié aux dirigeants marocains en Décembre 2016. Il s’agissait là d’un véritable test grandeur nature des capacités d’accueil du pays auprès de visiteurs particulièrement exigeants. Depuis la pleine réussite de ce rendez-vous international, l’image de la destination Maroc s’est considérablement améliorée auprès des dirigeants du segment MICE. De nombreux événements d’affaires sont d’ors et déjà programmés au Maroc prochainement et cette tendance positive devrait se poursuivre durablement.

Les atouts de la destination Maroc

Le Maroc est tourné depuis longtemps vers l’industrie du tourisme. Le pays possède donc une solide expérience de l’accueil. Les infrastructures hôtelières (conformes aux standards européens) s’adaptent tout à fait aux exigences du marché MICE. On compte également de nombreux aéroports internationaux et un réseau routier entre les grandes villes de qualité.

Marrakech dispose assurément des meilleurs atouts et se situe nettement au dessus des autres ville du Royaume. En effet, la ville s’est équipée de pas moins de trois palais des congrès. De plus, la ville projette de construire un immense centre des expositions permanent d’une dimension de sept hectares. Par ce biais, Marrakech entend bien prendre toute la place qui lui revient sur la scène continentale, et même mondiale.

Source : www.leconomiste.com

A lire également sur Seminup : 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Karine Martin-Guzman

Karine Martin-Guzman Responsable de Projet

Conception, organisation, accompagnement… c’est son affaire ! Notre responsable de projet meeting, experte en tourisme d’affaires depuis 15 ans, aime vous concocter des programmes originaux en France et aux 4 coins du globe. Parfois, elle s’accorde un peu de répit en cultivant son jardin ou en montant à cheval. Sa devise : "Le monde est un livre et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page."

Tous ses articles (96)